Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du côté de Clio

Made in France

11 Mai 2016, 17:36pm

Made in France

"Y'a pas de mérite à mourir en martyr si t'as rien à perdre"

Made in France, de Nicolas Boukhrief (2014)

Avec Malik Zidi, Dimitri Storoge, François Civil, Nassim Si Ahmed, Ahmed Dramé...

Sam est un journaliste indépendant qui a décidé d'intégrer une cellule djihadiste pour écrire un reportage. Il va à la mosquée avec eux, analyse leur fanatisme ; tout change lorsqu'Hassan revient du djihad pour mener la guerre sainte en France. Il a des "ordres" et les cinq acolytes feront tout pour les exécuter. Sam panique et se confie à la police. Il devient alors complice bien malgré lui... mais aussi indic'.

Made in France est le film maudit qui avait tout prédit... Il devait à l'origine sortir en janvier après les attentats de Charlie Hebdo, mais le distributeur a préféré se retirer. Il devait ensuite sortir en novembre... il est à présent disponible seulement en VOD sur Internet depuis janvier. Le scénario fut écrit entre 2011 et 2013 ; le réalisateur a enquêté sur les cellules djihadistes après les attentats de Mohamed Merah. Ici, il nous présente la mise en place d'un attentat en "simultané" dans la capitale... vous comprenez pourquoi le film n'a pas pu sortir sur les écrans. Il prend comme point de repère ce journaliste qui souhaite tirer un livre de son expérience, mais qui finalement se laisse entraîner par la spirale infernale. La caméra se pose sans excuser ces hommes que rien (hormis la mort) ne semble pouvoir arrêter. Il ne tente pas non plus de les excuser et oublie de brosser un portrait psychologique ; on aurait bien aimé savoir, par exemple, leurs motivations. Certes, Nicolas Boukhrief les présente comme des hommes qui ne réfléchissent pas par eux-mêmes, qui sont persuadés que la "guerre" est en France et qu'il faut payer de sa vie. Made in France commence d'ailleurs par une scène glaçante de simplicité dans une mosquée où un imam évoque la "décadence" de nos sociétés vouées à la pornographie, aux films interdits aux moins de 18 ans et à Internet.

Le film est construit comme un thriller qui est cependant un peu trop prévisible. Si Hassan se méfie de tous, le spectateur peut aussi se méfier de lui et percevoir sa vraie facette. Ce n'est pas un thriller haletant, mais il est tout de même assez bien construit. Les dialogues sont bons et résonnent comme étant bien trop réels... Certains mouvements de caméra sont intéressants mais tendent à se répéter : le zoom se fait sur Sam dans une scène avant que la caméra ne s'éloigne de lui comme transition d'une nouvelle scène. Made in France semble aussi poser le problème de la police qui préfère sacrifier un indic pour voir des informations alors qu'elle aurait très bien pu se douter qu'elle n'en trouverait pas... Je ne peux pas vous révéler le pourquoi, mais Hassan et tous ses acolytes sont mis sur écoute pour savoir d'où viennent les ordres ; cependant, la police ne parvient pas à les identifier. Made in France a ce point intéressant qu'il pose très bien la distinction entre religion saine et djihadiste : non, les musulmans ne sont pas djihadistes. La morale du film est très claire et tente de faire une apologie de la religion "saine". Cependant, il ne nous apprend malheureusement pas grand chose, tant l'actualité a réussi à le dépasser... Il suffit de suivre les infos pour être au courant de ce que montre Made in France en s'infiltrant dans cet embryon djihadiste. Et on aurait bien aimé qu'il en soit autrement...

Made in France

Un film toutefois important qui permet de se rendre compte de la peur qui habite la France aujourd'hui...

Commenter cet article