Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du côté de Clio

The Danish girl

19 Janvier 2016, 22:35pm

The Danish girl

"Je t'aiderai à ce que tu ne te fasses pas mal"

The Danish girl, de Tom Hooper (2015)

Avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander...

Einar Wegener (Eddie Redmayne) et Gerda (Alicia Vikander) forment un couple heureux depuis six ans. Tous les deux sont peintres et leur travail est reconnu à Copenhague : lui peint des paysages, elle des portraits. Un jour, son modèle n'arrive pas pour finaliser les chaussures de la mariée : Gerda demande à Einar de s'enfiler les bas et les chaussures. Quelques jours plus tard, il l'accompagne à une soirée : il est devenu Lili, et ce sera l'évidence...

The Danish girl est une adaptation du roman à succès de David Ebershoffde. Il narre l'histoire vraie d'Einar qui devient Lili Elbe, le premier transsexuel de l'histoire à subir une opération de changement de sexe. Je ne vous en dis pas plus sur sa vie ; j'étais tombée sur un article avant d'aller au ciné, et savoir la fin m'a quelque peu déçu... L'histoire se déroule dans les années 20-30, une période que l'on peut imaginer bien difficile pour les transsexuels (aujourd'hui, elle l'est encore, alors vous pouvez vous imaginer au début du siècle dernier !). Dernièrement est sorti un autre film, Carol, dont l'intrigue se déroulait dans la même période, à vingt ans près : autant dire que la reconstitution historique est beaucoup plus jouissive dans le film de Todd Haynes. Ici, la mise en scène est trop lisse, trop académique et formelle. Vous savez, Tom Hooper est aussi le réalisateur de Le discours d'un roi et de Les Misérables (oui, la comédie musicale ratée...).Le mouvement de la caméra reste formel et c'est bien dommage. Le réalisateur n'a pas assez osé à mon goût...

Il n'en reste pas moins que The Danish girl possède un point fort (voire plusieurs !): ses acteurs. Certains diront qu'ils en font des tonnes... Mais excusez du peu, ce n'est pas facile pour un acteur de se mettre dans la peau d'une femme et de rendre son jeu totalement crédible. Eddie Redmayne est nominé à l'Oscar du meilleur acteur, et il le mériterait largement. Quant à Alicia Vikander, elle est tout aussi excellente bien que son jeu soit étouffé par celui de son acolyte. L'autre point fort du film est son histoire : certes, elle n'arrive pas à échapper à quelques longueurs (surtout vers la fin...), mais elle a le mérite de proposer une vision de la transsexualité. Et du mal être ressenti par l'être en lui-même. Et de la personne qui l'aime et qui malgré toutes les épreuves continuera à l'aimer et à le soutenir. Face aux médecins qui le traitent de fou ou de schizophrène. Le couple Einar / Lili - Gerda est magnifique dans toute son interprétation et nous montre à quel point l'amour est fort et est capable de dépasser toutes les épreuves. Toutes.

Pour finir, j'octroierai la mention spéciale au petit chien des deux protagonistes : adorable, et parfaitement dans son rôle de rester dans les bras des personnes et de les regarder tendrement. Le film est interdit au Qatar et dans d'autres pays car il est considéré comme étant "dépravé". Pour que vous le sachiez. Aujourd'hui encore il est difficile de parler de transsexualité...

The Danish girl

Un film assez réussi qui a le mérite de rendre visible la transsexualité au plus grand nombre de personnes

Commenter cet article