Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du côté de Clio

Las maestras de la República

10 Octobre 2014, 21:40pm

Las maestras de la República

Un documentaire qui rentre dans le cycle de réhabilitation des héros de la Seconde République espagnole.

Las Maestras de la República, de Pilar Pérez Solano (2013)

Présenté dans la section "Mémoire et politique" de Cinespaña 2014
Goya du meilleur documentaire en 2014

Las maestras de la República tente de montrer ces femmes qui se sont battues durant la courte période de la Seconde République en Espagne, de 1931 à 1936, pour faire évoluer l'éducation et les droits des femmes. Elles représentaient le modèle de femmes modernes, engagées et indépendantes. Par leur exemple personnel, elles voulaient transmettre à leurs élèves un exemple de tolérance pour faire d'eux de nouveaux et bons citoyens. Quand la guerre civile a éclaté, beaucoup de maîtres d'école, pour la plupart républicains, ont été tués, fusillés (le magnifique film La lengua de las mariposas en montre un exemple), et pour les femmes, n'en parlons même pas.

Le documentaire a connu un franc succès en Espagne et a même reçu le Goya du meilleur documentaire, ce qui est une belle reconnaissance tant pour le sujet qu'il aborde que pour la manière de l'aborder. En effet, il est construit sur la base de témoignages de professeur(e)s, mais aussi de filles des enseignantes de l'époque. Là, le documentaire m'a vraiment émue, quand une petite dame, assez âgée, a parlé de sa mère qui a été fusillée ; elle a du aller avec sa tante, qui la forçait et se forçait elle-même à faire le salut fasciste. La petite-fille d'alors a crié que c'étaient eux qui avaient tué sa mère ; elle n'a plus pu crier pendant des dizaines d'années. Un témoignage bouleversant...

Le documentaire est aussi construit sur le présent et le passé ; présent avec une professeure en habits d'époque qui arpente les salles de classes et qui prépare ses cours ; passé évoqué constamment à travers les nombreux témoignages, forts. Il se déroule tout en douceur, mais la douceur cache des choses très graves, attention. Il rempli tout à fait le rôle du documentaire : informer, en attisant la curiosité des spectateurs. Le film a du mérite de faire ressortir le travail de ces femmes remarquables qui ont voulu hisser le pays vers l'égalité et la connaissance...avant qu'il ne retombe très bas. Il rentre dans tout un large cycle de films, documentaires et livres qui tentent de faire surgir une mémoire et des faits trop longtemps étouffés : ce n'est certes pas facile, mais l'Espagne a aujourd'hui besoin de savoir...et de comprendre.

Un documentaire bien construit et très intéressant sur les maîtresses de la Seconde République espagnole, tombées dans l'oubli jusqu'à présent.

Commenter cet article