Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du côté de Clio

Con la pata quebrada

28 Juin 2014, 20:38pm

Con la pata quebrada

"La mujer casada y honesta, con la pata quebrada y en casa."

"La femme mariée et pudique, avec la patte cassée et à la maison."

Con la pata quebrada, de Diego Galán (2013)

Présenté à "Cannes Classics" en 2013
Film d'ouverture de Cinespaña en 2013

C'est ma première critique d'un film espagnol, c'est étrange.. J'étais plus dans ma période française ! J'avais déjà vu Con la pata quebrada en septembre pour le festival de cinéma espagnol de Toulouse "Cinespaña", et j'ai eu envie de le revoir.

C'est un chouette documentaire qui retrace le parcours des femmes dans la société espagnole à travers le cinéma, des années 1930 à 2010, et c'est plutôt très réussi ! D'ailleurs, je voudrais vraiment remercier Diego Galán pour avoir fait ce film ! Bon, il y a beaucoup d'"españoladas", évidemment, mais le parcours a du mérite. Des femmes du Front populaire au droit de vote, jusqu'aux femmes soumises, assignées au service militaire instauré par une certaine Pilar Primo de Rivera, puis rebelles, battues, émancipées, des femmes mariées au soeurs et aux célibataires, aux prostituées, du mariage au divorce et à l'avortement, thème de terrible actualité, il faut quand même le souligner. De El batallón de las sombras, jusqu'à Blog, en passant (évidemment) par Almodovar (Augustín est aussi le producteur), le portrait est très bien dépeint didactiquement, poétiquement, et ironiquement. Dans la salle, il y avait aussi bien des hommes que des femmes, et tous riaient, signe que le film a réussi à porter un message.

Un seul regret tout de même, et non des moindres : il ne m'a pas semblé que le documentaire dénonçait le machisme ambiant en Espagne, mais plutôt qu'il mettait le doigt dessus ; à vous d'en faire ce que vous en souhaitez !

Un portrait non exhaustif kiffant des femmes à travers le cinéma espagnol !

Commenter cet article