Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Du côté de Clio

Black Coal

26 Juin 2014, 20:01pm

Black Coal

Le film interminable qui a gagné la Berlinale

Black Coal, de Diao Yi Nan (2014)

Avec Fan Liao, Gwel Lun-Mei, Xuebing Wang...
Grand gagnant du Festival de Berlin 2014

Encore une fois, je me suis laissée porter par la critique : "film génial", "sublime", "petite merveille" (...) et je suis allée voir un film qui a gagné un festival. Je ne suis pas toujours d'accord avec eux. Pour Black Coal, je le reconnais, je pense être passée à côté de quelque chose. Et même de quelques choses. On avait beaucoup parlé de la "poursuite" en patins sur glace ; je n'ai pas été émerveillée même si la caméra me paraissait certes plutôt audacieuse.

Donc, l'histoire est typique d'un polar : 1999, des bouts de cadavre sont retrouvés éparpillés dans tout le canton. Un flic qui vient de divorcer (contre son gré) est chargé de l'affaire ; les coupables sont trouvés, vite (superbe scène chez le coiffeur, absolument géniale ! Si tout le film avait été dans cette optique là, j'approuvais aussitôt !). L'histoire a viré au carnage, il n'est plus flic. Mais en 2004, l'affaire ressurgit avec deux nouveaux cadavres, et il espère bien la mener à terme, par des méthodes quelques peu non orthodoxes. Un flic désabusé, radié, alcoolique, et qui veut chasser les démons de son passé, une femme fatale ou soumise à la fatalité, des meurtres sanglants, du noir, bref, toutes les caractéristiques d'un polar plutôt sympathique, sauf que vraiment, j'ai trouvé le temps long. Je n'avais jamais vu de film chinois (j'ai déjà vu des films à ambiance asiatique, Only God Forgives, notamment), et ingénument, j'attendais retrouver cette ambiance. Ici, tout est lourd, le rythme, l'environnement, tout pèse. Alors, encore une fois, je ne comprends pas pourquoi je ne suis (presque) jamais d'accord avec les prix des festivals ! Et puis, je n'ai pas compris l'enchainement de toutes ces péripéties (qui sont les deux jeunes de chez le coiffeur au début ? Comment l'inspecteur a-t-il retrouvé la trace du meurtrier ?...), et ça, ça m'exaspère !

Un film encensé par la critique, qui m'a vraiment laissé sur ma faim !

Commenter cet article